88 boulevard de Picpus - Paris 12è - 7j/7 de 10h à 19h - Tél. 01 43 46 35 32

Béton & Ciment

bannerLe ciment est une invention du XIXe siècle, c’est un liant qui durcit sous l’action de l’eau, aujourd’hui le plus souvent employé dans la confection du béton armé, ou bien de mortier.
Il est composé de calcaire et d’argile qui, mélangé avec de l’eau, fait prise et permet d’agglomérer entre eux des sables et des granulats et ainsi constituer de véritables roches artificielles, les bétons et les mortiers.

Le ciment est un constituant du béton. C’est un mélange d’argile et de calcaire grâce auquel les différents composants du béton peuvent se lier entre eux.
Le béton est le matériau fabriqué à partir d’un mélange de plusieurs constituants : eau, sable, graviers et ciment.

La colle

Petite histoire de la colle !

La colle fut inventé dès l’Egypte antique et n’a cessé d’évoluer et de s’améliorer, elle se divise en différentes catégories, elles sont au nombre de trois : les colles réactives, les colles non-réactives, enduits et les mortiers.

Les colles non réactives lorsqu’elles sont appliquées, se présentent déjà dans leur état chimique final. Aucune réaction chimique n’a donc lieu lors du processus de durcissement physique qui se fait par évaporation de solvant, d’eau ou par refroidissement.

Les colles non réactives présentent une variété de propriétés d’adhésion, une bonne souplesse au collage et peuvent être utilisées dans de multiples applications.

Il existe quatre principaux types de colles à durcissement physique :

  • les colles aqueuses ou solvantées qui durcissent par évaporation de l’eau ou du solvant
  • les colles contact
  • les colles thermofusibles ou « Hot Melt »
  • les colles thermofusibles auto-adhésives ou « HMPSA ».

Les colles réactives à l’instar des colles non-réactives nécessitent une réaction chimique pour pouvoir passer de l’état liquide à l’état solide. Une fois durcies, elles offrent généralement une grande résistance à la température, à l’humidité et à de nombreux produits chimiques.

Les différents types de colles à durcissement chimique sont les suivants :

  • les colles polyuréthannes mono et bi-composants ;
  • les colles à base de résine époxy mono et bi-composants ;
  • les colles cyanoacrylates ;
  • les colles à base de  polymères silylés ;
  • les colles silicone.

Les enduits et mortiers quant à eux, ils sont formulés sur base plâtre ou ciment pour la pose de carrelage ou la préparation des sols et des murs avant la mise en place d’un revêtement.

Le bois : menuiserie, ébénisterie….

Un matériau privilégié pour la fabrication de meubles

Apprendre à travailler le bois à l'EtablisienneLe bois a toujours été utilisé par l’homme et est toujours très apprécié pour la construction, la fabrication de meubles ou lorsque certaines de ses propriétés sont utilisées comme pour l’isolation. Les Chinois ont utilisé l’écorce de mûrier pour le papier. Le bois tient également depuis longtemps une place importante dans le domaine de l’art.

Lire la suite …

Les filaments pour l’impression 3D, le PLA

 

Les filaments en PLA

PLA-Impression3D_filament_imprimante-3D_L-Etablisienne-ParisL’acide polylactique de l’anglais : polylactic acid, est utilisé dans l’emballage alimentaire et dans la fabrication de très nombreux objets injectés, extrudés ou thermoformés. Le PLA est un polymère entièrement biodégradable résultant de la fermentation des sucres ou de l’amidon sous l’effet de bactéries synthétisant l’acide lactique.

Le PLA est le matériau utilisé par l’imprimante 3D de l’Etablisienne.

Vous trouverez le descriptif des autres matériaux « imprimables » sur le site Primante 3D

Les fibres naturelles

Qu’est-ce qu’une fibre ?

Fibres dans l'atelier Etablisienne ParisUne fibre est une formation qui se présente sous la forme de  filaments et qui constitue l’ossature de certains végétaux. Il existe de très nombreuses fibres végétales ou animales et environ 30 millions de tonnes de fibres naturelles sont produites chaque année. Elles servent à fabriquer des vêtements et d’autres textiles et sont largement utilisées par l’industrie, notamment pour l’emballage. Les fibres naturelles sont produites dans beaucoup de pays peu développés et leur production est la seule source de revenu de beaucoup de paysans.

Lire la suite …

Le liège

La formation du liège

Atelier ParisLe liège est un matériau naturel qui se forme dans l’écorce de certains arbres, notamment le chêne-liège. Il permet à l’arbre de se protéger de l’attaque des insectes, du froid et des intempéries. L’extraction du liège se fait selon des techniques particulières. Il est tout d’abord nécessaire que l’arbre soit âgé d’au moins une trentaine d’années avant de pouvoir en extraire du liège pour la première fois. A ce moment là, le liège produit par l’arbre est appelé liège vierge et l’opération consistant à enlever le liège vierge de l’arbre se nomme le démasclage. Cependant, le liège vierge extrait possède une structure très irrégulière et il n’est pas possible de le travailler. Ce type de liège ne peut que servir comme matériau d’isolation.

Lire la suite …

Le carton

L’invention du carton

Carton dans l'atelier Etablisienne ParisAprès l’invention du papier (papyrus) par les Égyptiens quelques 3000 ans avant notre ère, le carton a été inventé aux États-Unis par Albert L. Jones. Ce préparateur en pharmacie avait en effet eu besoin d’envoyer des fioles en verre et a donc cherché un moyen de les emballer pour qu’elles ne se brisent pas lors de leur transport. Il a donc eu l’idée de placer une feuille de papier ondulé entre deux autres feuilles de papier lisse pour ainsi créer un emballage. Le carton commence alors à se développer, grâce notamment à l’industrialisation massive de l’époque. Au milieu du XIXème siècle, les Anglais déposent un brevet pour une machine fabriquant du carton, qui sera de plus en plus utilisé au cours du siècle suivant, principalement pour l’emballage.

Lire la suite …

Le verre

Un matériau ancien

Verre dans l'atelier Etablisienne ParisLes traces de verre les plus anciennes retrouvées à ce jour datent du Vème millénaire avant notre ère et proviennent d’Égypte. Il ne s’agit alors pas réellement de verre au sens où nous l’entendons aujourd’hui mais plutôt de pâte de verre, utilisée pour les bijoux comme les perles, ou la vaisselle. Le verre était alors un matériau très précieux qui fut ensuite utilisé par les Chrétiens pour décorer les voûtes des églises avant l’apparition des vitraux, au XIIème siécle, grâce entre autres à l’abbé Suger. Le verre transparent n’apparut qu’à partir du XIVème siècle et on décida alors de remplacer certains vitraux par ce nouveau verre, dans les églises. Par la suite, l’utilisation du verre devint de plus en plus importante et la Galerie des Glaces du château de Versailles fut construite pour montrer la puissance de la France.

Lire la suite …

Le métal

Métaux et alliages

Escalier de l'Etablisienne ParisLe métal est un matériau très utilisé car il permet de faire de nombreuses réalisations, très différentes les unes des autres. Malgré sa dureté à température ambiante, il est facilement malléable lorsqu’il est porté à haute température et peut ainsi être transformé aisément. Il existe divers types de métaux et on ajoute souvent à un métal pur d’autres éléments, appelés alliages, pour former un nouveau métal aux propriétés différentes. Ainsi, suivant l’utilisation que l’on souhaite en faire, on choisit tel ou tel métal.

Lire la suite …