88 boulevard de Picpus - Paris 12è - 7j/7 de 10h à 19h - Tél. 01 43 46 35 32

Atelier parisien depuis 2011 - Artisanat du meuble et de l’objet - Découvrir, se former et faire

Christel RIO

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai beaucoup travaillé dans le secteur associatif, dans les domaines de la communication, de la gestion de projet, l’animation de réseaux et les quinze dernières années dans la formation pour adultes.
Attirée depuis l’adolescence par les métiers créatifs et l’artisanat, j’ai fini par me lancer en 2019 dans une reconversion professionnelle dans le milieu de l’ameublement. J’ai intégré le CFA La Bonne Graine pour y passer le CAP d’ébéniste en alternance sur 1 an en 2020 et ai renouvelé l’expérience avec le CAP de tapissier d’ameublement en siège en 2022.
Ces formations sont très complémentaires et m’offrent une polyvalence qui me permet de m’amuser dans différents domaines.

  • Quelle est ton histoire avec L’Établisienne ?

Suite à la formation au CAP ébénisterie, j’ai souhaité suivre plusieurs ateliers au sein de l’Etablisienne pour consolider certains acquis mais aussi explorer d’autres domaines connexes au travail du bois. J’ai eu un coup de cœur pour la marqueterie de paille et la tapisserie en siège. Intéressée par le développement de tiers lieu, j’étais intriguée par ce que proposait l’Etablisienne, son mode de fonctionnement. J’ai pu m’y familiariser lors d’une période d’immersion d’un mois en juin 2021, lorsque se préparaient les festivités liées aux 10 ans de l’Etablisienne. A la rentrée suivante, j’y ai été accueillie comme stagiaire, pour toute la durée de mon CAP de tapisserie.

  • Qu’est ce que ce que tu y fais ?

Depuis juillet 2022, j’ai le plaisir d’avoir intégré l’Etablisienne comme salariée. J’y épaule Laurence sur l’accueil physique et téléphonique du public qui vient participer aux ateliers, utilise les espaces de co-working ou fréquente le dépôt vente. Je tapisse, travaille le bois, répare des fauteuils ou d’autres objets. Grâce à la casquette de formatrice « de ma vie d’avant » et ces nouvelles expériences, j’accompagne petit à petit des personnes dans la réalisation de leur projet, lors d’ateliers individuels.

  • Quel est :
  • ton matériau préféré ? la toile d’embourrure, qui emballe le crin végétal de la garniture
  • ton outil préféré ? le tire crin
  • ton geste préféré ? le piquage, qui permet de donner la forme souhaitée à la garniture et est esthétiquement magnifique.