88 boulevard de Picpus - Paris 12è - 7j/7 de 10h à 19h - Tél. 01 43 46 35 32

  • Français
    • Anglais

Atelier parisien depuis 2011 - Artisanat du meuble et de l’objet - Découvrir, se former et faire

Laurence Sourisseau

Fondatrice de l’Établisienne

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ? Je suis curieuse et touche à tout. J’aime apprendre, découvrir de nouvelles techniques, idées, matériaux mais je déteste faire deux fois la même chose.
  • Comment t’es venue l’idée de l’Établisienne ? Il y a une dizaine d’année pour compléter ma formation initiale de designer, j’ai voulu me former au travail du bois. Je me suis alors rendue compte qu’il n’existait pas à Paris, de lieu permettant de mettre en commun outils, espace, savoir-faire…
  • Peux-tu nous en dire un peu plus sur l’histoire du lieu ? Au hasard des annonces immobilières, j’ai découvert le 88 boulevard de Picpus un atelier de plombier-couvreur en activité. Le propriétaire prenait sa retraite mais quittait les locaux avec regrets, son grand-père ayant fondé l’activité et construit le bâtiment au début du XIXem siècle.
  • Quel est :
    Ton matériau préféré ? Le papier
    Ton outil préféré ? Un scalpel
    Ton geste préféré ? « Patauger »

Comment est né le nom « l’Établisienne » ?

Comme beaucoup d’entrepreneurs j’ai passé du temps à chercher un nom pour ce qui n’était encore qu’un projet.  A cette période, je faisais un collage quotidien avec les gratuits distribués dans le métro.
Le projet s’est précisé, la société actée mais je n’avais toujours pas de nom !
Je me lui suis alors lancé dans des plus grands collages dont un sur bois et c’est ainsi, en juxtaposant des images et des mots que le nom de l’Etablisienne est né.
Si vous souhaitez voir ce collage, il est à l’Etablisienne, accroché au dessus de mon écran.
Je publie mes autres collages sur mon compte Instagram personnel.