88 boulevard de Picpus - Paris 12è - 7j/7 de 10h à 19h - Tél. 01 43 46 35 32

Le bois : menuiserie, ébénisterie….

Le bois dans la construction

Apprendre à travailler le bois à l'EtablisienneLe bois est un matériau essentiel en architecture : du parquet à la charpente, il peut en effet être utilisé pour tout type de construction. Les maisons et immeubles sont toujours plus ou moins construits en bois, mais ce matériaux occupe aussi une place importante lors de la création de meubles, la construction de navires, d’instruments de musique, pour le chauffage, l’art...

C’est parce qu’il présente de nombreux avantages que le bois est tant utilisé. C’est en effet un matériau à la fois solide, isolant, résistant au temps, écologique notamment grâce aux forêts aujourd’hui gérées durablement, et par ailleurs très agréable à utiliser. De plus, certains problèmes qui lui sont liés, comme les organismes xylophages par exemple, sont maintenant contrés grâce à l’utilisation de produits spécifiques.

L’ébénisterie et la menuiserie

L’ébéniste et le menuisier ne travaillent pas de la même façon. Le menuisier fabrique des meubles ou structures en bois massif alors que l’ébéniste, après avoir construit une structure, vient la recouvrir d’une fine couche de bois précieux, que l’on appelle le placage. L’ébéniste se doit donc d’être attentif aux différentes essences et formes du bois tout au long de sa création.

La marqueterie

La marqueterie est encore un autre art du bois. Il s’agit d’un décor que l’ébéniste marqueteur construit à partir de placages, qu’il découpe suivant un dessin, de façon à donner à chacun d’eux une forme particulière pour ensuite les assembler et qu’ils forment un tout qui sera collé sur un support, comme un tableau ou un meuble.

Cet art s’est surtout développé au XIVème siècle en Italie, puis a été très utilisé pour les meubles de style Louis XIV et Louis XV.

Les différentes essences de bois

  • Les arbres

Suivant le climat, des arbres différents se développent et produisent donc des bois différents. Sous un climat tempéré, on verra pousser des conifères comme les pins et les sapins ou des feuillus comme le tremble ou le bouleau. Certains arbres, fruitiers entre autres, ne sont pas produits pour leur bois, comme le cerisier, mais peuvent être utiles pour l’ébénisterie ou la marqueterie. Apprendre à travailler le bois à l'Etablisienne Des bois plus ou moins spécifiques à certaines utilisations

Les bois les plus courants

Le chêne est le bois traditionnellement utilisé pour fabriquer les charpentes, avec le châtaignier et l’épicéa, car ce sont des bois qui ne pourrissent pas. Le chêne a été également très utilisé dans la construction navale.

Le charme et l’érable sont deux bois très performants en matière de chauffage car ils produisent plus de chaleur par m³ que la plupart des autres essences.

Les bois d’ébénisterie

Le merisier offre un bois  brun clair qui peut remplacer l’acajou. Il est utilisé pour l’ameublement massif (menuiserie) et pour le placage.

Le noyer produit un bois veiné et coloré, de faible densité, et très apprécié pour le placage.

L’érable possède un bois très clair, presque blanc, qui est une des essences les plus appréciées des ébénistes.

Le platane permet d’obtenir un bois clair et dur qui résiste bien à l’humidité, même s’il est parfois difficile à utiliser.

Le sapin donne un bois clair et peu dur, qui est utilisé pour la fabrication de meubles (ameublement massif) mais également pour les parquets ou les escaliers.

Les bois exotiques, tels que l’acajou, l’ébène mais également l’if et le citronnier sont des bois très utilisés pour la marqueterie.