88 boulevard de Picpus - Paris 12è - 7j/7 de 10h à 19h - Tél. 01 43 46 35 32

Le liège

Les cycles d’un chêne-liège sont de 9 ans, et ce n’est donc qu’après la neuvième année qui suit le premier démasclage que l’on pourra à nouveau extraire du liège. Le liège alors extrait ne sera de bonne qualité et ne pourra être travaillé et transformé qu’à partir de la 45ème année de l’arbre en moyenne. A partir de ce moment là, le liège sera nommé liège de reproduction et l’opération d’extraction sera nommée la levée. Un chêne-liège a une vie moyenne de 200 ans et il sera donc possible d’extraire du liège d’un même arbre environ 15 fois au cours de sa vie.

L’utilisation du liège

Le liège est un matériau de faible densité, souple, ininflammable et résistant à l’eau. Il peut parfois être utilisé pour former des panneaux d’isolation lorsqu’il se trouve sous forme de granulés. Cependant, il est principalement utilisé pour être transformé en bouchons, en effet 80% de la production est utilisée pour les bouteilles de vin.

Il est également utilisé, en moins grande quantité, pour les semelles de chaussures et certains instruments de musique tels que la clarinette et le saxophone. Il a même permis de remplacer le PVC utilisé dans les fuselages des avions puisqu’il possède certaines de ses propriétés.